Comment observer les Fleurs de Bach ?

Vous avez choisi de partir à la découverte… Voici quelques clés pour observer les Fleurs de Bach et explorer les émotions qui y sont liées.

Il y a beaucoup à apprendre de l'habitat et de l'espace occupé par le végétal. Le terrain, le type de sol, les plantes compagnes, la recherche de lumière ou d'ombre sont des indications précieuses sur la vie de cette plante - et de la personnalité avec laquelle est en résonance. Par exemple : la violette d’eau (Water Violet) qui flotte, comme une île au milieu du plan d’eau, est une métaphore de la personne volontiers distante, préférant sa délicate et subtile solitude à la compagnie des autres plantes.

Le geste de la plante, sa forme, sa structure et sa texture complètent le tableau. S’agit-il d’une plante solide et bien enracinée comme la chicorée (Chicory) ? Ou légère, comme la gnavelle annuelle (Scléranthus), apparemment posée sur le sol ? Est-elle fluide et souple dans le vent, comme le brome rameux (Wild Oat) ou très stable et massive, comme le chêne (Oak).

Pensez à sentir son parfum, à vous laisser pénétrer par sa couleur, à toucher légèrement sa tige, ses feuilles, ses pétales.

De la racine, la tige, la feuille, la fleur, jusqu'à la manière dont la plante se reproduit, les différences sont impressionnantes.

Certaines fleurs de Bach ont une longue période de floraison comme l’hélianthème (Rock Rose), d’autres ne font qu’une brève apparition avant de se transformer en fruit ou en graines - par exemple le noyer (Walnut).

L’intérêt d'observer la croissance de ces plantes est qu’à chaque stade, elles offrent matière à réflexion et à parallèle avec les émotions qui leur sont liées. Par exemple, le bourgeon du hêtre (Beech) est pointu comme un doigt critique qui met l’accent sur le défaut ! La graine de la clématite blanche (Clematis) reste tout l’hiver perchée en haut des arbres et des haies : elle correspond à la difficulté que rencontrent les gens qui restent dans leurs rêveries et qui ne sont que peu motivés à concrétiser leurs projets.

C’est en se posant une multitude de questions que nous pouvons découvrir toute la richesse et la diversité des fleurs. Je vous invite à ouvrir tous vos sens pour contempler la nature et ses cadeaux.